Gare aux billets. Ils sont d’humeur changeante, quand ils sont Cash. Il faut le Savoir.

IMG_0815

De cursives en furtives,
Femme de Plume est tout à son entrain,
Mais gare aux billets … Ils varient à l’envie,
Quand elle porte feuilles et maints billets en poche …
Attentions, si c’est comme en Gare, exigent autre tenue,
Et s’accordent d’un autre ton selon que l’hôtesse
Les reçoivent à domicile, au bar ou les servent à la place.

Les billets, qui froissent en susceptible, sont d’humeur changeante.
Point à la ligne, comme un point c’est tout, voire rien.
Pour le coût, aucune explication à son crédit qui ne tienne lieu d’excuse,
Du plus petit atout, à  la tête du client et autres fluctuations arbitraires.
Pour faire cours, la crise ne dure guère,
Quand à la corbeille on récupère,
Et qu’en portefeuille on conserve.

Les  billets d’excuses se déclinent,
En imparfaite ou plus que parfaite,
Selon que les sorties de la maitresse,
Soient de maison ou d’école,
Comme varie la retenue selon qu’à compte d’auteur,
Elle soit maîtresse d’elle-même,
Ou d’un autre.

Le billet doux, au creux de la main délivré
Ou à l’oreille murmuré, ne parle pas au même lobe
Ni ne sonne et trébuche  de la même espèce,
En toutes formes d’urgence et circonstances atténuantes.
Ta puce, en réserve et langage  bancaire sonne plus cash,
Que sur celui délivré en douce et en minuscule,
Que l’on transmet de peur qu’il ne s’égare.

Les Chroniques Gastropodiques, par le Menu …

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

  • Every de tout, A more included, & 2 Viel en +

    Eve ry de tout, .au propre et au figurez-vous, c'est déjà tout un lot ... de 12 bonnes raisons de tout mélanger en une suite logique ...
    1) Elle n'est pas la dernière en matière de fautes, quand les mots sont croisés ...

    2) I'm pro, c'est son métier

    3) Dans le melting pot, elle ne crache pas dans la soupe...

    4) Elle est parisienne comme tête de veau, et ne rechigne pas devant les froggies servis par des non-domestiques

    5) Elle retourne 7 fois, comme pas une autre, les langues pour celle qu'elle n'a pas encore dans la poche ...et parle comme pied dans la tongue de sa mère.

    6) Foncé, en stock dans son magasin, c'est en option ... comme clair, c'est le temps qui lui manque.

    X2) Quand ça compte, elle voit double...
    N'en jetez plus, la coupe est pleine ...Cheers

  • Valéry Schneider

    Valéry Schneider

    Une publicitaire et une desperate housewife qui a bien tourné ...la page et beaucoup d'autres clichés ...et qui en noircit pas mal, si son temps s'y prête ...Ca varie, même au beau fixe...

    View Full Profile →

%d bloggers like this: